Les adieux à la maison de famille

Ma mère a vu le jour dans une ville du Grand Ouest, dans une maison que deux de ses frères et sœurs, Mimi et Charles, ont rachetée à leur pléthorique fratrie, à la mort de leur mère, ma grand-mère. C’est ainsi que nous, les rejetons de ce tronc massif (onze enfants!), y avons effectué de constants pèlerinages pour ceux qui le souhaitaient…angersAangersBangersCangersDangersEangersFangersGangersH

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les adieux à la maison de famille »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s