L’amour à la Hitchcock

Je veux parler du grand classique de cinéma « Les oiseaux », pas des « Enchaînés » où Hitchcock a inséré une conversation téléphonique au beau milieu d’un baiser langoureux, ceci afin de prolonger la durée autorisée par la censure… Souvenez-vous, c’était entre Ingrid Bergman et Cary Grant, le baiser langoureux !

stripsAmour5lesangesdagnes.wordpress.com

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s