A propos agneslanchon

Mes personnages, réduits à leur tête, me permettent d'aborder la bande dessinée, la caricature et le dessin de presse. Si possible avec humour...

Expo et atelier, on y est…

…presque !

Sur un air de déconfinement, venez faire un tour à la Butte-aux-Cailles où grouillent les terrasses. En contre-bas, Rdc 4 rue Wurtz, vous trouverez la galerie Le fil rouge, avec tout plein de dessins, peintures, BD que je me ferai un plaisir de vous dédicacer, tous les jours du vendredi 28 mai au jeudi 3 juin, de 16h à 19h, avec en marge de l’expo, samedi 29 de 14h à 16h, un atelier de caricature tous publics, auquel il est encore temps de s’inscrire.

A vous retrouver « pour de vrai », dans le respect des règles sanitaires… youpi !

Le forum de la CLEF à Pâques

A défaut de sortir à Pâques ramasser les cocos, venez du 4 au 7 avril 2021 sur zoom, creuser des questions diverses et variées autour de l’égalité femmes-hommes ( côt côôôôt…). Toutes les Infos sont ici ( avec ou sans fb ).

J’amènerai mon grain de sel sous forme dessinée, lors de l’atelier intitulé « Les femmes, sujets d’info : sortir de l’invisibilité et des clichés médiatiques », lundi 5 avril de 17h à 18h, avec Carine Delahaie (Femmes solidaires, Clara-Magazine), Isabelle Germain (Les nouvelles news), Pierre-Yves Ginet (Femmes ici et ailleurs), Safia Kessas (RTBF) et Lynda Zerouk (Femmes ici et ailleurs, Arrêt sur images).

Fantasmagories sur un fil rouge

« Le fil rouge » est une galerie de mon quartier, la bucolique Butte-aux-Cailles. Gérée par la Compagnie Les Petits Chantiers, elle est une véritable « tisseuse de liens » entre habitants et artistes venus du théâtre, de la musique, des arts plastiques…

C’est là que nous vous invitons à venir frétiller devant mes dessins, tous publics, en lien avec la BD « Sage-Homme », et pour une suite, à paraître, au recueil de poésies « Fantasmagories à 4 mains » coécrit avec Philippe Bouget.

Fantasmagories sur un fil rouge à la galerie théâtrale Le Fil Rouge, 4 rue Wurtz, Paris 13e (Métro Corvisart), du vendredi 5 au jeudi 11 février 21, à partir de 15h.

BD Sage-Homme

Cet album, 80 pages, reliure cartonnée, est disponible sur agneslanchon.com (descendre en bas de page) pour 27 € port inclus. Il a bénéficié du soutien de l’association Les Humoristes.

très belle fabrication par Sepec numérique en France.

« La grossesse, vous vous l’imaginez en version numérique, ou bien naturelle ?

Angèle et Phil sont de futurs parents désireux d’accueillir leur bébé dans les meilleures conditions. Mais les voilà bientôt harcelés par la start-up BB+ et son offre numérique : le «bébé portable» et le «nichon connecté», des substituts à la parentalité dite « naturelle ». La Maternité qui suit la grossesse est elle-même intéressée aux gains de la société BB+, et cherche à piéger le couple dans ce schéma funeste. C’est sans compter l’ange Gabrielle et la Bedonnette, dotées de leurs super-pouvoirs ancestraux…

«Sage-homme» est un album déjanté, qui emprunte à l’esprit libertaire des années 70 mais aussi aux codes du manga. L’humour y est décapant envers la société néolibérale et ses excès, toujours tendre envers ses acteurs. « Sage-Homme » s’adresse en priorité aux adultes mais ne comporte aucune scène contre-indiquée à des enfants. Il rend compte d’une conception égalitaire entre les parents, tournée vers le futur.

…une lecture indispensable avant de contribuer au peuplement de la planète ! »

( résumé consultable sur livre.fnac.com )

Belloubet « avant »

J’ai rencontré Nicole Belloubet, garde des Sceaux, quelques jours avant la saison1 du confinement : les gestes barrières se cherchaient encore ; le masque, on en parlait alors pas du tout ! C’était plutôt pas mal pour la photo avec portrait (ci-dessous). Le lendemain on apprenait que cette dame était testée au coronavirus… gloups ! Plus de peur que de mal heureusement.

Exposition « En avant toutes ! » au Ministère de la Justice – Nicole Belloubet avec la caricature d’Agnès Lanchon (France) © Jérôme Tripier-Mondancin

Cartooning for Peace présentait ce soir-là une exposition de dessins de presse, extraits de son livre « En avant toutes ! » en partenariat avec Amnesty International, aux éditions Gallimard. En prévision de mars prochain, je commence à griffonner Dupond-Moretti : les droits des femmes, #MeeToo… je suis sûre qu’il est à fond !

Nicole Belloubet avec Agnès Lanchon, place Vendôme le 5 mars 2020
Nous discutons avec Nicole Belloubet (entre autres) de sa caricature : « trop gentille »! © Jérôme Tripier-Mondancin

Phil Jarive bientôt au Gouvernail

Phil Jarive a dû remiser ses représentations du printemps à cause de… du truc, là….
Qu’à cela ne tienne, vous les aurez à l’automne moyennant le port du masque, ce petit bout de papelard de rien du tout, ha ha !


– dimanche 11 octobre, 15h
– dimanche 29 novembre, 15h
– dimanche 20 décembre, 15h ( joyeux Noël !)

Le théâtre du Gouvernail (5 passage de Thionville dans le 19e) contient 50 places, le spectacle dure une heure.

« Phil Jarive joue persos » est sur BilletRéduc : https://www.billetreduc.com/262124/evt.htm


Au plaisir de vous recroiser ici ou là !

C’était Versailles !

J’ai animé une conférence-atelier au lycée Notre-Dame du Grandchamp à Versailles début mars, autant dire avant la fin du monde. Je me suis pour ce faire coulée dans le protocole de Cartooning For Peace qui fait ses preuves depuis des années. La salle de théâtre du lycée était ultra équipée et remplie d’élèves chauffés par leurs profs… c’était Versailles !

Des détails sur le déroulement de la conférence, dans l’article aux petits oignons sur le site du lycée : nd-grandchamp.fr

 

 

4 originaux A5 à l’encre de Chine pour les 4 lauréats du concours « Paix et tolérance » organisé en interne

Phil Jarive en bd

Phil se prépare pour la prochaine représentation de Phil Jarive joue persos! au Théâtre du Gouvernail dans le 19e à Paris dimanche 16 février à 15h. Il reste de la place! Infos sur billetreduc.com.

En marge de la représentation, vous trouverez un livret avec adaptation en bd du sketch « Gégé » par mes soins, tsoin tsoin. Il a fallu pour accompagner ce texte calé au millimètre, trouver des images sans grand rapport avec la mise en scène, un enjeu cool ma poule.

Last but not least, Gérard Sibelle nous a mitonné une préface savoureuse, « Consanguinité », où il convoque le « croguignolesque » et le « branguignolesque » en Lyonnais probablement! Un grand merci à lui. Au delà de cette sauce légère et piquante, et si vous avez une heure devant vous, consacrez-la à ce dénicheur de talents infatigable:

backstagelepodcast.com/gerard-sibelle

Entre les deux Gégé passe un même courant de tendresse et d’humanité, vous verrez. La comparaison s’arrête là je crois…

 

Il ariiiiiiiiiiive: 4 nouvelles dates!

Que dis-je? Il revient! Phil Jarive se produit à 15h, les dimanches 16 février, 15 mars, 12 avril et 10 mai 2020. Toujours au Théâtre du Gouvernail dans le 19e à Paris (5 passage de Thionville): on garde le cap!

phil-jarive.com

youtube.com

 

SoBd, Blancs-Manteaux et Gilets Jaunes

Affiche-SoBD-2019Light

Pour la troisième année consécutive, je viens ce week-end présenter mes ouvrages de bande dessinée au SoBd à la Halle des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille-du-Temple dans le IVe à Paris. L’entrée est libre, les horaires: vendredi 6 de 15h à 19h, les samedi 7 et dimanche 8 de 11h à 19h. Le SoBd ce sont aussi des rencontres, des ateliers… J’y partage un stand avec Renaud Eusèbe, auteur lui aussi. Au plaisir de vous y voir!

L’année dernière, la rencontre inspirée avec Yannick Bonnant de Tonnerre de Bulles (La revue des petits Sapristains) a donné lieu à un joli article dans le numéro 21, à consulter ici: tonnerreDeBullesLight

Phil Jarive y est arrivé!

Depuis le temps qu’on en parlait, il l’a tenue impec son heure et quart de seul en scène (chanson mise à part). Pas de mésaventure avec cette saleté de diabète qu’il a carrément mise en scène… Bravo Phil!

À raison d’une photo par sketch, nous avons 1/Courir c’est que du bonheur 2/Gégé 3/Diabète 4/Fantasmagories (tiré de Fantasmagories à 4 mains, Agnès Lanchon & Philippe Bouget) 5/Le p’tit verre d’eau 6/L’écolo 7/Le DAB 8/Nounours 9/Josiane 10/Chanson du diabétique que voilà.

Merci au public venu nombreux, que les absents se rassurent: il recommencera…

Les grains de sel, supermarché coopératif

logoGDSMettre son grain de sel dans l’univers fade et pourtant carnassier de la grande distribution, tel est le dessein savoureux du supermarché coopératif « Les grains de sel » situé non loin du métro Tolbiac dans le 13e à Paris. Le principe est le suivant : d’un côté on acquiert des parts dans la coopérative Les Grains de Sel à hauteur de 100€ (ramenés à 10€ pour les personnes en difficulté) et l’on donne trois heures de son temps dans le mois pour prêter main forte aux quatre salariés; en contrepartie, on a accès au supermarché et à la note on ne peut moins salée qu’elle délivre en caisse. Les décisions sont collectives, notamment sur le choix des produits proposés à la vente: pas de tabou mais de la discussion voire de l’éducation… Ce dispositif est éprouvé depuis des années par La Louve dans le 18e, avec un franc succès.

J’ai été approchée sur le marché Blanqui cet été par Julie, une des quatre salariés, très convaincue elle-même. La semaine suivante j’assistais à une réunion incontournable, présentée par Adrien et Sébastien les deux initiateurs infatigables du projet, et signais mon chèque d’adhésion. À partir de là j’ai donné mes trois premières heures un dimanche après-midi pour distribuer des tracts sur la brocante de la Butte-aux-Cailles, ceci afin de grossir nos effectifs, autour de 600 personnes pour l’instant.

Le 18 octobre dernier avait lieu la pré-inauguration, l’occasion de nous réunir et de rencontrer les partenaires associatifs (Jean Bouteille pour le conditionnement en vrac des liquides, Nature et Progrès acteur historique de l’agriculture bio, Les Paniers bio du Val de Loire…) mais aussi institutionnels. Nous avons eu le droit à une visite guidée du supermarché qui prend tournure avec ses armoires réfrigérées et ses équipements high-tech. Un jour prochain de novembre, nous devrions même y faire nos courses…

 

Papier se conjugue au futur

Papier : je papie, tu papies, il/elle ne perd pas pied, nous papillonnerons encore et toujours, nos papilles en éveil… Car le papier convoque la culture et nos sens. Il imprime en nos corps et esprits le projet humaniste de la Renaissance.

Aujourd’hui le papier se cherche un deuxième souffle. L’usine Arjowiggins dans la Sarthe a été liquidée en mars dernier. Elle était « leader européen dans le secteur du papier recyclé haut de gamme grâce à des technologies de pointe » commente la journaliste de France3 pays de Loire venue couvrir l’opération « Sous les bulles, nos papiers ».

bdr

Ce recueil contient des dizaines de dessins en soutien à l’usine de Bressé-sur-Braye en Sarthe, imprimés sur des papiers recyclés et innovants produits sur place.

Ainsi deux de mes dessins, tracés sur papier et mis en couleur sur écran, ont-ils pris la lumière d’une caméra pour s’inviter dans les foyers de la région à la télévision, filmés enfin pour atterrir sur internet… recyclage infernal pour quel bilan carbone?

Phil Jarive joue persos

gabarit-flyer_A6-videsPhil Jarive, c’est 20 personnes à lui tout seul! Embarquez-vous pour une heure dans son univers à la fois poétique et incisif samedi 16 novembre à 21h au théâtre du Gouvernail dans le 19° à Paris, 5 passage de Thionville.
Diabète, écologie, fantasmes, argent… seront de la balade.
Réservations sur billetReduc.com

RIP Chichi

chiracJacques Chirac, un nom qui claque! Je me souviendrai toujours de la claque de 2002 qui a vu Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle, face à Chirac pour qui j’ai voté comme 82% des électeurs. Pas sûre qu’il en ait fait grand-chose, à part la claque du « non » à l’Irak. Le voilà qui claque, RIP Chichi! Très familier tout ça, mais puisqu’il l’était paraît-il…

Retrouvez Jacques Chirac par le biais de la numérologie sur sa page dédiée.

numerosoft.fr

Jean le triporteur ventripotent

« Vous donnez, Jean redonne » …à force il ventripote, Jean le triporteur, blindé qu’il est de trésors en tous genres qui sont autant de prétextes à la conversation. Au mois de mai à Noisiel en Seine-et-Marne, ce fut le tour de Aimé, un monsieur branché philosophie et pas n’importe laquelle : la philosophie de Kant, d’Emmanuel Kant…

Retrouvez Aimé, ainsi que tous les habitants venus à la rencontre de ce drôle de bolide impavide, sur la page dédiée de l’association La Paume de Terre.

JeanPhotoBarbaraJean-Aime200

T’as voulu voir Bozouls

…et je vais voir Bozouls dans le cadre des rencontres Raoul Cabrol les 14, 15 et 16 juin, soit dès demain. Quand le dessinateur Daf (pas le chien, l’autre) m’en a parlé avec dans la voix de forts accents admiratifs et aveyronnais, je me suis dit que ça aurait de la gueule puisque le grand caricaturiste Raoul Cabrol natif de la commune s’y connaissait en matière de gueules. Mais c’est que ça a vraiment l’air mignon comme site, j’ai hâte !Bozouls Cabrol 2019

Raoul Cabrol fut recherché par la Gestapo pour une caricature d’Hitler, réfugié en Aveyron il rallia la résistance. La caricature des fois ça rigole pas, on l’a encore vérifié cette semaine avec l’affaire du New York Times…