Phil Jarive en bd

Phil se prépare pour la prochaine représentation de Phil Jarive joue persos! au Théâtre du Gouvernail dans le 19e à Paris dimanche 16 février à 15h. Il reste de la place! Infos sur billetreduc.com.

En marge de la représentation, vous trouverez un livret avec adaptation en bd du sketch « Gégé » par mes soins, tsoin tsoin. Il a fallu pour accompagner ce texte calé au millimètre, trouver des images sans grand rapport avec la mise en scène, un enjeu cool ma poule.

Last but not least, Gérard Sibelle nous a mitonné une préface savoureuse, « Consanguinité », où il convoque le « croguignolesque » et le « branguignolesque » en Lyonnais probablement! Un grand merci à lui. Au delà de cette sauce légère et piquante, et si vous avez une heure devant vous, consacrez-la à ce dénicheur de talents infatigable:

backstagelepodcast.com/gerard-sibelle

Entre les deux Gégé passe un même courant de tendresse et d’humanité, vous verrez. La comparaison s’arrête là je crois…

 

Phil Jarive y est arrivé!

Depuis le temps qu’on en parlait, il l’a tenue impec son heure et quart de seul en scène (chanson mise à part). Pas de mésaventure avec cette saleté de diabète qu’il a carrément mise en scène… Bravo Phil!

À raison d’une photo par sketch, nous avons 1/Courir c’est que du bonheur 2/Gégé 3/Diabète 4/Fantasmagories (tiré de Fantasmagories à 4 mains, Agnès Lanchon & Philippe Bouget) 5/Le p’tit verre d’eau 6/L’écolo 7/Le DAB 8/Nounours 9/Josiane 10/Chanson du diabétique que voilà.

Merci au public venu nombreux, que les absents se rassurent: il recommencera…

Phil Jarive joue persos

gabarit-flyer_A6-videsPhil Jarive, c’est 20 personnes à lui tout seul! Embarquez-vous pour une heure dans son univers à la fois poétique et incisif samedi 16 novembre à 21h au théâtre du Gouvernail dans le 19° à Paris, 5 passage de Thionville.
Diabète, écologie, fantasmes, argent… seront de la balade.
Réservations sur billetReduc.com

Une miss défile avec sa pompe à insuline

Porter une pompe à insuline rend service à la personne diabétique, lui apporte un confort dans ses glycémies, c’est indéniable. Maintenant, parler de confort quand il s’agit de porter sur soi en permanence un joujou techno via un cathéter gentiment planté dans le corps… Et ne parlons pas du regard de l' »Autre »… Merci donc à Miss Idaho aux États-Unis d’avoir défilé comme elle l’a fait avec sa pompe. Ça donne de l’optimisme aux diabétiques, tout aussi essentiel que l’insuline dans leur traitement!

showmeyourpump