The Croq’Gallery du 1er au 21 février

Du 1er au 21 février prochain, comme annoncé précédemment, je me vais me faire bouffer toute crue, c’est-à dire présenter une exposition, à The Croq’Gallery dans le Ve à Paris. Voici l’affiche, encore chaude :

afficheblogcroqfantas4mains

Comme l’a si bien chanté Maxime Le Forestier :

Sur le calendrier
Au mois de Février
Les jours rallongent peu à peu
On se lève assez tard
Les yeux pleins de brouillard
Heureux ou malheureux

…et on va direct voir mon expo pour se redonner du peps ! Temps forts : vernissage, Saint-Valentin et décrochage, les 1er, 14 et 21.

À bientôt !

 

Publicités

The Croq’Gallery en vue!

Du 1er au 21 février prochain, je me vais me faire bouffer toute crue à The Croq’Gallery dans le Ve à Paris. L’expo devrait s’appeler « Fantasmagories à 4 mains » comme le bouquin, l’occasion de découvrir des compositions originales avec dessins et textes coécrits avec Philippe Bouget, mais aussi de grands formats et autres joyeusetés…

Dans le cas très improbable où vous ne feriez pas le déplacement, je vous rappelle que le livre est disponible sur mon site pour 20€, frais de port inclus avec dédicace sur demande.

Apprentis sages à Cartooning for Peace

logoCartooningForPeace

Le 9 novembre dernier à la Fondation Jean Jaurès, Cartooning for Peace a organisé une journée de formation en direction des dessinateurs de presse sur la médiation autour du dessin de presse en milieux scolaire et carcéral.

BasseDefcartooningForPeace

Trois semaines auparavant, Cartooning nous met gentiment la pression: « Grâce à votre coup de crayon et à votre humour, mettez en image une scène/un personnage que vous pensez rencontrer lors des ateliers que vous animerez à l’issue de la formation… »

Le jour J, les dessinateurs venus de la France entière ou presque, les membres de Cartooning for Peace, ainsi qu’Amandine Sécheresse et Benoît-Karim Chauvin, les deux formateurs fins connaisseurs des publics visés, tout ce petit monde se retrouve autour d’un café avant d’attaquer les choses sérieuses. Chacun se présente sous l’œil inqu… intéressé de l’équipe bienveillante. Se succèdent alors des séquences pédagogiques relevées par des techniques d’animation à base de post-it, gommettes, prises de parole en petits et grands groupes, danse folklorique, partie de chat-ballon, etc.

BasseDefCartooningCibleFemmes

Comme d’hab, les filles sont sérieuses: la blonde, la brune et la blanche, groupées autour d’une cible, s’adonnent à l’art des gommettes en vue d’une autoévaluation (à renouveler en fin de séance). Quant aux hommes, ils s’expriment mais font aussi des lectures transgressives… je le sais, c’est moi qui lui ai passé le bouquin, à notre ami au premier plan.

Oups, je viens de donner dans le stéréotype, à éviter ! Ça va qu’on est qu’entre nous… ou presque. Se pointent à l’heure du déjeuner: Plantu, président de Cartooning for Peace, et François Hollande, président de… de quoi au fait? Ah oui: président de la Fondation La France s’engage (qui soutient Cartooning for Peace). Ils sont accompagnés d’un groupe de jeunes du 93 venus débattre pendant une heure autour de la liberté d’expression. Plantu se paye Hollande sur grand écran, en nous exhortant à dessiner depuis le public où nous sommes planqués.

Et là c’est la mise en abîme, ou effet vache qui rit, ou encore fraise des bois : Hollande dessiné par Plantu, que je croque à mon tour dans un temps légèrement plus court que d’habitude…

Journée de rencontres réjouissante, donc ! Merci à tous, je ne sais pas pour les autres mais moi perso je ferai un peu moins la fière devant les publics scolaire et carcéral, hé, hé… Étaient présents, ponctuellement ou non, en plus de ceux que j’ai déjà cités : Barbara Moyersoen, Lisa Serero de Cartooning for Peace, Gilles Finchelstein pour la Fondation Jaurès, Arthur Colin, Benoît Vieillard, Alice Laverty, Kristian, Rodho, Amandine Ricart, Michel Cambon, Franck Lemort, les dessinateurs. J’en oublie, forcément…

Femmes à moto et régime minceur

 

Microsoft Word - projet-bouquin-HD.docx

J’ai testé l’inspiration des « Fantasmagories » sur la moto. C’était pas gagné, je suis plutôt roller à la base… c’est la rencontre avec Jean-Marc Héran qui en a décidé, nos expos étaient voisines au festival de Saint-Just-le-Martel. Bon quand j’ai découvert le logo de l’asso à qui reviennent les bénéfices, j’ai flippé grave : une femme-objet à moitié à poil sur la moto… non mais allo quoi?!  Puis j’ai pensé aux gosses malades et laissé venir. J’ai même pris un certain plaisir à dessiner ce couple un rien allumé. Regardez bien : le mec présente un dédoublement du… de la… enfin bref, je l’ai complètement victimisé le pauvre !livreBikerslanchonBasseDefPour précommander « Les bikers ont du cœur » c’est par ici, il sortira pour de bon au printemps 2019. Pour « Fantasmagories à 4 mains », je rappelle qu’on peut l’acheter sur mon site.

Pour finir je ne résiste pas à cet autre plaisir : faire se télescoper les univers de Catherine Beaunez et de Frank Margerin, affiche sur la gauche et couverture de livre sur la droite: entre féminisme raffiné et heu… un univers hors des sphères féminine et féministe a priori. Malheureusement l’expo sur le droit des femmes, organisée par Le Crayon, a fait un régime minceur à l’assemblée nationale : elle devait durer une semaine ou plus, salle des pas perdus, et a été ramenée à une simple soirée, salle Lamartine… pauvre Martine, pauvres de nous tous !

 

Du safran sur le toit du Monop’

Coup de projecteur méritoire dans le dernier journal du Conseil de Quartier de la Butte-aux-Cailles dans le 13e à Paris ( CQ2 ) sur l’École des Beaux-Arts rue de la Glacière qui passe totalement inaperçu… Ci-dessous, la dernière page que j’ai illustrée avec en prime une annonce pour l’exposition Fantasmagories dans l’auberge de la butte-aux-cailles déjà mentionnée :ALanchonIllusJournalCQ2Nov18Le journal complet est consultable ici.

Noisiel, à la bonne sou-soupe !

L’été à Noisiel, on visite les jardins de la cité Ménier squattés par des artistes en croquant du chocolat… que l’on troque à l’automne pour une bonne soupe chaude, en ayant fait au préalable provision de bouquins. La journée du samedi 17 novembre 2018 est programmée comme suit :

afficheSoupeBasseDef

bty

Fantasmagories à 4 mains, disponible pour 20€ (frais de port inclus) sur agneslanchon.com

Cette année la soupe aux livres aura lieu à la MJC, 34 cours des Roches, tous les détails sont sur le site de l’association Quartiers de chocolat. Pour ma part je viendrai dédicacer Fantasmagories à 4 mains à partir de 17h comme tous les auteurs invités, seule femme parmi des hommes, munie de bouquins érotiques, dans une ambiance de polar : ça sent le fait divers! Recueils de poèmes, bandes dessinées et romans, seront ainsi dédicacés par Gilles Cordillot, Jacques Vouillot, Malotruf, Sébastien Quagebeur et Richard Morel. De « grands » auteurs ou en passe de l’être… grâce à la bonne soupe de Noisiel.