Coluche c’est cui-cuit

Je vous ai fait part d’un projet de fresque sur un pignon de la place Coluche, à Paris. En ce qui me concerne c’est cuit, et même cui-cui : le projet retenu représente Coluche juché sur une échelle affairé à peindre au milieu des nuages, salut les zoziaux !

C’est cuit et pourtant j’y ai cru, enfin pas tout de suite : voici un dessin réalisé à propos du projet avant que je me décide à concourir moi-même, en équipe avec la muraliste Marie ô Baccard.

Demain cap sur le festival Traits d’humour à Saint-Jean-Cap-Ferrat, pour le meilleur et pour le rire…

Publicités

Le concierge de la tour Carpe Diem

AlphaConciergeBDJe retourne demain et après-demain auprès des salariés de la Tour Carpe Diem à l’occasion de l’expo Les Humoristes / DXC sur la parité. Dessinateurs et plasticiens, bénévoles de l’association, nous sommes là pour accueillir en chemin les 3000 salariés de la tour se rendant pour la pause casse-croûte en salles de muscu, de massage, de relaxation, aux vestiaires, au salon de coiffure… lieux que nous a obligeamment fait visiter le concierge qui avec le jardinier règne sur ce surprenant hall arboré. « Carpe Diem (quam minimum credula postero) », citation d’Horace signifiant « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain », pourrait bien être la devise de cet homme affable et épanoui, dans cet environnement par ailleurs saturé de l’énergie dévorante des étages supérieurs où l’on compte, outre DXC : Verallia, Thalès, Invivo…

 

Expo Les Humoristes / DXC

C’est à la conciergerie de la tour Carpe Diem, à la Défense, que se tient l’expo « Les Humoristes » / DXC sur le thème de la parité, visible encore les 21 et 22 septembre par les 3000 salariés de la tour. Ce dessin ( non destiné aux enfants…) figure en tout petit sur la couverture du carnet de dessins consultable sur le site de l’association. Le voici en plus grand :

paritePlafondBasseDef

« Traits d’humour » à la mi-octobre

En cette rentrée pluvieuse et parisienne ( pléonasme ), j’ai un transat multicolore en ligne de mire du côté de Nice à la mi-octobre… et toc !

En attendant aidez-moi à trancher entre les deux versions de l’affiche : dois-je venir à Saint-Jean-Cap-Ferrat comme « Lanchon », ou bien comme « Agnès Lanchon »? Sur ce questionnement à haute valeur philosophique, bonne rentrée à tous !

Pour aimer et partager :

page FB du festival Traits d’Humour

Pour le meilleur et pour le rire

ColucheBlogVoici ce que donnerait le minois de Coluche sur le pignon Glacière/Santé donnant sur la place… Coluche ! A vue de nez, cette fresque s’inscrirait dans un carré de sept à huit mètres de côté. Ce visuel a été projeté lors de la réunion publique du 22 juin à l’école Glacière dans le 13e à Paris. « Pour le meilleur et pour le rire » est la devise adoptée par Thierry Le Luron et Coluche lors de leur mariage-farce. On se souvient également que Coluche a joué « Le temps des cerises » au violon équipé de gants de boxe…

Compostez-vous?

Hier soir avait lieu une réunion publique destinée à motiver les habitants du 13ème à composter et faire composter autour d’eux. Il y a forcément LA formule de compostage adaptée pour qui le veut vraiment, en commençant par le lombricompostage individuel dans sa cuisine. Pour une démarche collective plus ambitieuse, les infos sont sur le blog  « Compost & vous à Paris ».

Ce fut l’occasion pour moi de témoigner de la mise en place de deux sites de compostage dans les jardins de l’îlot13 par l’ajî13 : une réussite que traduit très approximativement ce dessin réalisé pour la circonstance.

Notons également la présence joyeuse et communicative de Compos’13 en charge du compost collectif du square Héloïse et Abélard, le plus gros site à Paris. Cette association souhaite recycler mon dessin pour sa communication, nul doute qu’elle en tirera un excellent compost…

Festicart’ en Jaguar

Samedi dernier ce fut l’équipée sauvage en Jaguar avec « Les Humoristes », la bande à Pascale Garrow… Une fois auprès du lac et des palmiers d’Enghien-les-bains, Pascale m’a dit comme ça : « Crois pas qu’on t’emmène faire la poule pour que dalle, maintenant tu dessines… et fissa ! » Alors c’est ce que j’ai fait, vu que Pascale et la Jaguar n’avaient pas trop l’air de plaisanter, et qu’en fait j’étais là comme dessinatrice pour Festicart !