Du safran sur le toit du Monop’

Coup de projecteur méritoire dans le dernier journal du Conseil de Quartier de la Butte-aux-Cailles dans le 13e à Paris ( CQ2 ) sur l’École des Beaux-Arts rue de la Glacière qui passe totalement inaperçu… Ci-dessous, la dernière page que j’ai illustrée avec en prime une annonce pour l’exposition Fantasmagories dans l’auberge de la butte-aux-cailles déjà mentionnée :ALanchonIllusJournalCQ2Nov18Le journal complet est consultable ici.

Publicités

Les travaux de l’îlot Bièvre

Dépêchons-nous de célébrer le printemps avec le journal du conseil de quartier de la Butte-aux-Cailles, l’été approche dangereusement ! Voici un extrait au sujet de la réhabilitation de l’Îlot Bièvre ( sur lequel donne mes fenêtres ) :Journal CQ2 printemps2018BlogD’une manière générale le journal du CQ2 est consultable ici.

CQ2 collection hiver… au printemps !

Avec un chouïa de retard, voici des dessins que j’ai réalisés pour le journal du conseil de quartier de la Butte-aux-Cailles ( à Paris ). À ma décharge, c’est un peu le foutoir avec les saisons et les sujets traités sont plutôt pérennes, alors…

Lien vers le journal sur le site des Conseils de Quartiers référencé à la Mairie du 13e.

Arbre à livres square Brassaï, dimanche.

Dimanche prochain à 10h au square Brassaï de la Butte-aux-Cailles sera inauguré l’arbre à livres conçu et financé par le Conseil de Quartier ( CQ2 ). Le menuisier Barat a bâti cette boîte que j’ai décorée ensuite. Seront présents : Jérome Coumet, maire du 13e, Danièle Seignot et Philippe Moine, élus en charge des espaces verts et de la culture, ainsi que le conseil et habitants du quartier, les badauds… A 11h ce beau monde se transportera jusqu’au kiosque Blanqui, réhabilité et qui accueille « Circul’livres » le quatrième dimanche matin du mois. Ces deux dispositifs, l’arbre à livres et « Circul’Livres », sortent les livres hors des temples inhérents à la lecture. La fanfare des « Josettes Noires » achèvera de réchauffer l’ambiance ce dimanche, qu’on se le dise et répète !

L’arbre à livres in situ est visible sur www.conseilsdequartierparis13.fr.

Coluche c’est cui-cuit

Je vous ai fait part d’un projet de fresque sur un pignon de la place Coluche, à Paris. En ce qui me concerne c’est cuit, et même cui-cui : le projet retenu représente Coluche juché sur une échelle affairé à peindre au milieu des nuages, salut les zoziaux !

C’est cuit et pourtant j’y ai cru, enfin pas tout de suite : voici un dessin réalisé à propos du projet avant que je me décide à concourir moi-même, en équipe avec la muraliste Marie ô Baccard.

Demain cap sur le festival Traits d’humour à Saint-Jean-Cap-Ferrat, pour le meilleur et pour le rire…

Pour le meilleur et pour le rire

ColucheBlogVoici ce que donnerait le minois de Coluche sur le pignon Glacière/Santé donnant sur la place… Coluche ! A vue de nez, cette fresque s’inscrirait dans un carré de sept à huit mètres de côté. Ce visuel a été projeté lors de la réunion publique du 22 juin à l’école Glacière dans le 13e à Paris. « Pour le meilleur et pour le rire » est la devise adoptée par Thierry Le Luron et Coluche lors de leur mariage-farce. On se souvient également que Coluche a joué « Le temps des cerises » au violon équipé de gants de boxe…