À chacun son crash

Le 11 septembre est une date à jamais confisquée par l’histoire : que ce soit en 1973, avec le renversement d’Allende par Pinochet au Chili, ou en 2001 avec le crash spectaculaire des tours du World Trade Center à New-York. Pourtant je connais un homme mort aussi ce jour-là ( en 2001 ), sans prendre la peine de monter dans un avion ou dans une tour jumelle, mais plutôt des « suites d’une longue maladie » comme on dit : c’était mon beau-père. Mon père, lui, a choisi la voiture plutôt que l’avion, un arbre plutôt qu’une tour, et c’était un 5 septembre : à chacun son crash…stripsMort2lesangesdagnes.wordpress.com/

Publicités