T’as voulu voir Bozouls

…et je vais voir Bozouls dans le cadre des rencontres Raoul Cabrol les 14, 15 et 16 juin, soit dès demain. Quand le dessinateur Daf (pas le chien, l’autre) m’en a parlé avec dans la voix de forts accents admiratifs et aveyronnais, je me suis dit que ça aurait de la gueule puisque le grand caricaturiste Raoul Cabrol natif de la commune s’y connaissait en matière de gueules. Mais c’est que ça a vraiment l’air mignon comme site, j’ai hâte !Bozouls Cabrol 2019

Raoul Cabrol fut recherché par la Gestapo pour une caricature d’Hitler, réfugié en Aveyron il rallia la résistance. La caricature des fois ça rigole pas, on l’a encore vérifié cette semaine avec l’affaire du New York Times…

 

Publicités

Carpentras, rencontres crayonnées

Les 15, 16 et 17 mars prochains je serai à Carpentras comme 9 autres dessinatrices invitées. Ça commence Affiche-A4-2019dès le jeudi soir en ce qui me concerne, avec vernissage et dédicaces à la librairie Gulliver, à 18h30 au sortir du train… ouf! Tout va bien, j’aurai mes mallettes de « Fantasmagories à 4 mains« . L’affiche ci-contre est dessinée par Trax. Je l’ai vue hier soir, et je confirme qu’elle a réussi là un bel autoportrait, avec le nez peut-être un peu court…

www.culture-liberte-expression

Comme de Saint-Just !

affichesaintjust-400x569

Saint-Just, cette année, fut l’occasion de nous voir décerner à Catherine Beaunez, Trax et moi, le prix spécial… « Martelles en tête » du nom de notre expo collective. L’occasion, encore, de me voir en caricature par Philippe Moine au milieu d’une belle brochette de dessinateurs : Sabatier, Noder et Maria Veronica Ramirez; de réaliser des aquarelles à partir des drôles de dessins de « Fantasmagories à 4 mains », livre que j’ai dédicacé entre autres à la table de Catherine Beaunez et Marie Morelle; l’occasion, enfin, de passer sous les presses du « Populaire du Centre » pour l’expo sur le droit des femmes initiée par Le Crayon …LA VACHE que de rencontres, MERCI à tous !!

Le Populaire du Centre

Le salon de Saint-Just a reçu la visite de Lucile Preux et Thierry Sallaud, rédactrice et  photographe au « Populaire du Centre », en quête d’infos sur l’exposition du droit des femmes par l’association Le Crayon. « Plafond de verre » s’est vu préférer d’autres de mes dessins lors d’un premier évènement en 2017. Quelques mois plus tard, il a cette fois bel et bien été censuré, puisqu’il figurait en couverture d’un catalogue avant de disparaître à la toute dernière minute sur l’injonction… d’une femme !MontageLePopulaireDuCentre

« Martelles en têtes » 29 sept – 7 oct

afficheSaintJustUne odeur de rentrée s’insinue dans les naseaux de la vache que je redeviens chaque année, à l’approche du festival de Saint-Just-le-Martel. Bof… pas très féministe comme approche. Heureusement ce coup-ci je m’acoquine avec Christine Trax et Catherine Beaunez à qui on ne la fait pas : « Martelles en têtes » pour ne pas se prendre la tête, saint-justement.

Cette triple expo aura lieu dans le gymnase avec : « Genre, quel genre ? » (Trax),  « Être une femme, c’est du sport ! » (Beaunez) et « Fantasmagories » (Lanchon).

Saint-Just-le-Martel c’est près de Limoges, en Nouvelle Aquitaine… qu’on se le dise et martèle, meuuuuh !

Fantasmagories, suite

La série de dessins « Fantasmagories » grandit à vue d’œil, et pour cause : elle fera l’objet d’une nouvelle exposition en septembre 2018, non plus dans une coquette galerie parisienne comme en novembre, mais au festival international de la caricature, du dessin de presse et de l’humour de Saint-Just-le-Martel dans la Vienne. Extrait parmi les 70 dessins en voie de finalisation :

 

Coluche c’est cui-cuit

Je vous ai fait part d’un projet de fresque sur un pignon de la place Coluche, à Paris. En ce qui me concerne c’est cuit, et même cui-cui : le projet retenu représente Coluche juché sur une échelle affairé à peindre au milieu des nuages, salut les zoziaux !

C’est cuit et pourtant j’y ai cru, enfin pas tout de suite : voici un dessin réalisé à propos du projet avant que je me décide à concourir moi-même, en équipe avec la muraliste Marie ô Baccard.

Demain cap sur le festival Traits d’humour à Saint-Jean-Cap-Ferrat, pour le meilleur et pour le rire…