Comme de Saint-Just !

affichesaintjust-400x569

Saint-Just, cette année, fut l’occasion de nous voir décerner à Catherine Beaunez, Trax et moi, le prix spécial… « Martelles en tête » du nom de notre expo collective. L’occasion, encore, de me voir en caricature par Philippe Moine au milieu d’une belle brochette de dessinateurs : Sabatier, Noder et Maria Veronica Ramirez; de réaliser des aquarelles à partir des drôles de dessins de « Fantasmagories à 4 mains », livre que j’ai dédicacé entre autres à la table de Catherine Beaunez et Marie Morelle; l’occasion, enfin, de passer sous les presses du « Populaire du Centre » pour l’expo sur le droit des femmes initiée par Le Crayon …LA VACHE que de rencontres, MERCI à tous !!

Publicités

Fantasmagories à 4 mains

Entre deux expos ( Paris en novembre 2017 et Saint-Just-le-Martel les 10 jours qui viennent ), voici le bouquin intitulé « Fantasmagories à 4 mains » et sous-titré « amour, textes et desseins » ! Et dans le bouquin, en plus des 70 dessins, il y a 70 vrais morceaux d’écriture, conçus après coup et à quatre mains avec Philippe Bouget. Martine Mauvieux s’est fendue d’une préface et d’une introduction, grand merci à elle.

Si,- malheureux que vous êtes ! -, vous ne comptez pas venir à Saint-Just ( non loin de Limoges ) où je serai les deux prochains week-ends, il vous reste en dehors de la corde pour vous pendre : mon site avec sa « boutique », ou encore :

La librairie indépendante L’herbe rouge 1 bis rue d’Alésia dans le 14e à Paris, ainsi que Le Genre Urbain, 60 rue de Belleville dans le 20e, L’arbre à lettres 62 rue du faubourg Saint-Antoine et Le cabanon 122 rue de Charenton, dans le 12e.

Et d’autres opportunités à venir…

« Martelles en têtes » 29 sept – 7 oct

afficheSaintJustUne odeur de rentrée s’insinue dans les naseaux de la vache que je redeviens chaque année, à l’approche du festival de Saint-Just-le-Martel. Bof… pas très féministe comme approche. Heureusement ce coup-ci je m’acoquine avec Christine Trax et Catherine Beaunez à qui on ne la fait pas : « Martelles en têtes » pour ne pas se prendre la tête, saint-justement.

Cette triple expo aura lieu dans le gymnase avec : « Genre, quel genre ? » (Trax),  « Être une femme, c’est du sport ! » (Beaunez) et « Fantasmagories » (Lanchon).

Saint-Just-le-Martel c’est près de Limoges, en Nouvelle Aquitaine… qu’on se le dise et martèle, meuuuuh !

Mission accomplie

« Mission accomplie », c’est vite dit : la suite de « Maudite Charade » prouvera que c’est un peu plus compliqué pour l’archange et tous les autres… Rien à voir mais tout à l’heure je prends le train pour Limoges avec des amis dessinateurs : « Ceux qui m’aiment prendront le train » de Patrice Chéreau, le cercueil en moins. C’est rituel : chaque année on atterrit au milieu des vaches à Saint-Just-le-Martel, au festival international de la caricature, du dessin de presse et d’humour, dont l’édition 2016 a démarré le week-end dernier.

maudchar3lesangesdagnes.wordpress.com