Poésie à quatre mains

Quand au printemps dernier j’ai rencontré Cyrille Zola-Place, des Nouvelles Éditions Place, il m’a très vite parlé de textes en contrepoint des 70 dessins que je m’apprêtais à exposer à saint-Just-le-Martel. Je n’avais jamais eu l’idée d’écrire des textes courts de la sorte auparavant. Nous nous y sommes adonnés à travers une partie de ping-pong jubilatoire, Philippe et moi, avec un goût certain pour l’aventure, et pas seulement amoureuse. Avec ses airs de simple passade, la rencontre avec monsieur Zola-Place fut fructueuse, je l’en remercie encore.96-98TexteImageSireneEcailleeBasseDef

genreUrbainErotismePour finir le livre existe bel et bien, mais à compte d’auteur, d’une auteure aiguisée par l’expertise d’un véritable éditeur. On peut se le procurer sur mon site, ou bien par exemple sur la table de la librairie « Le Genre Urbain » dans le 20e à Paris, dédiée aux ouvrages érotiques…

Publicités

« Martelles en têtes » 29 sept – 7 oct

afficheSaintJustUne odeur de rentrée s’insinue dans les naseaux de la vache que je redeviens chaque année, à l’approche du festival de Saint-Just-le-Martel. Bof… pas très féministe comme approche. Heureusement ce coup-ci je m’acoquine avec Christine Trax et Catherine Beaunez à qui on ne la fait pas : « Martelles en têtes » pour ne pas se prendre la tête, saint-justement.

Cette triple expo aura lieu dans le gymnase avec : « Genre, quel genre ? » (Trax),  « Être une femme, c’est du sport ! » (Beaunez) et « Fantasmagories » (Lanchon).

Saint-Just-le-Martel c’est près de Limoges, en Nouvelle Aquitaine… qu’on se le dise et martèle, meuuuuh !