Portrait sur numerosoft.fr

Voici une photo prise par Mihai Barbu, la gentille victime que je dessine ici, merci Mihai. Car oui, c’est bien moi lors du dernier festival de Saint-Just-le-Martel ! Ce rendez-vous annuel est l’occasion de faire du portrait à tout va : des enfants, des personnes handicapées, des adultes fiers et moins fiers de leur physique. Et il faut dessiner, bavarder, s’amuser, faire connaissance… en basculant vers la caricature quand le sujet s’y prête.

AgnesStJustPortrait

Je reviendrai chaque mercredi sur le portrait/la caricature, en lien avec une offre conjointe de numérologie et de portrait à distance que nous vous proposons, Philippe et moi, sur le site numerosoft.fr

A mercredi !

logoNumerosoftBlog

Publicités

Royaume des morts

Demain je pars à Saint-Just-le-Martel non loin de Limoges, au festival international du dessin de presse. Ça va encore rappeler des trucs avec du sang partout… pile dans la thématique de ce strip, sauf que… ce sera un événement festif, on va dessiner tout plein, s’amuser comme des petits fous entre dessinateurs et avec le public du Limousin, yes !

stripsMort4lesangesdagnes.wordpress.com

Amnesty International

A Saint-Just, dont nous rentrons tout juste, une représentante d’Amnesty International (Limoges) a sollicité auprès des dessinateurs présents sur le Salon, un dessin sur l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »amnesty

Pierre Desproges

enteteactuLe Salon de Saint-Just-le-Martel (Salon International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour, qui se tiendra du 28 sept au 6 oct, du côté de Limoges) sollicite des dessins sur Pierre Desproges, à l’occasion des 25 ans de sa disparition. Aussi j’ai farfouillé dans ses citations (voir notamment « Fonds de tiroir » aux éditions du Seuil, préfacé par le chanteur Renaud), tant il a excellé dans l’art de ciseler ses phrases, que ce soit à la radio, à la télé, dans la presse, sur scène… A partir de là, les idées de dessins me sont venues instantanément, étonnant non?desprogestumeur