Barbara sur Numerosoft.fr

Après Johnny, voici BBarbaraarbara dont je connais bien mieux le répertoire à vrai dire. Le film de Mathieu Amalric m’a laissé sur ma faim : trop de finasserie au deuxième degré pour la fan que je suis ! Et avec la numérologie ? C’est à voir : numerosoft.fr/numerologie/articles-des-newsletters

numerosoft.fr

Publicités

Johnny sur Numerosoft

HallidayPetit hommage un rien tardif à « Jeannot-les-vacances », qui pour le coup est parti en vacances… très loin ! Va savoir, la numérologie recèle peut-être encore un ou deux scoops sur cette personnalité adulée des médias : numerosoft.fr/numerologie/articles-des-newsletters

numerosoft.fr

Agnès Buzyn sur Numerosoft

AgnesBuzyn

Ouïlle, voici une « Agnès B » qui va nous relancer la mode des vaccins, à défaut de vêtements ! Son thème numérologique la prédisposait-il à ce dessein ? C’est à voir sur numerologie/articles-des-newsletters

numerosoft.fr

Le pape François sur Numerosoft

PapeFrancoisVoilà un pape populaire sur les cinq continents… mais pas spécialement au Vatican que sa soif de réformes indispose. Qu’il vive jusqu’à cent ans, et plein d’audace !

Découvrez les nombres de cet homme au parcours atypique sur numerosoft.fr/numerologie/articles-des-newsletters

numerosoft.fr

Marlène Schiappa sur Numerosoft.fr

MarleneSchiappaMarlène Schiappa est la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Elle s’est fait connaître à travers son blog à succès Mamantravaille tout en  publiant essais et romans. Découvrez plus avant cette personnalité haute en couleurs en allant sur numerosoft.fr/numerologie/articles-des-newsletters

numerosoft.fr

Simone Veil sur Numerosoft

Oups, j’avais oublié de rédiger une note sur Simone Veil, à qui pourtant Numerosoft a consacré un article voici bien longtemps : numerosoft.fr/numerologie/articles-des-newsletters. Ce n’est pas faute d’avoir réagi en actu au moment de sa disparition. Heureusement voilà que je m’occupe ces jours-ci d’Agnès Buzyn, ministre de la santé comme jadis Simone Veil… son ex-belle-mère !

Veil

Merci Agnès B, grâce à vous Simone m’est revenue en mémoire, ainsi que sa loi sur l’IVG âprement défendue à l’Assemblée en 1974. Salutaire !