Conseil de Quartier (CQ)

Hier soir s’est tenue la plénière, ou réunion publique, du Conseil de Quartier de la Butte-aux-Cailles / Daviel / Boussingault dans le XIII° à Paris. Je suis au bureau d’animation du CQ depuis plus d’un an au titre de l’ajî13 (amicale des jardins de l’îlot13). Cette fois je me suis lancée dans des dessins pour accompagner la discussion. Extraits :

APPEL À CANDIDATURES : La parité est respectée au CQ. Cette fois-ci le collège avait besoin de deux hommes ce qui a fait l’objet d’une annonce préliminaire. Trois ou quatre candidats se sont finalement proposés, parmi lesquels deux ont été tirés au sort.

plenierecq3speeddating

AIRE DE RIEN : Ce projet devrait aboutir en 2017. L’idée est de combler une « dent creuse » entre deux immeubles, au moyen d’un bâtiment-vitrine de 17 mètres carrés destiné en partie aux œuvres des étudiants des Beaux-Arts, école située dans une impasse à l’arrière.

plenierecq5airerien

PERMIS DE VÉGÉTALISER : Chacun peut en faire la demande. La Mairie met un mois à le délivrer. L’ajî13 s’y est essayé avec bonheur pour le moment, avec la végétalisation d’un pied d’arbre de 8 mètres carrés rue de la Glacière.

plenierecq9piedarbreARBRE À LIVRES :  Une implantation expérimentale au square de la Butte-aux-Cailles (où pullulent les bars) a été validée. Un dessin (par mes soins) a été sélectionné parmi trois avants-projets pour la décoration dudit arbre, qui s’apparente à une boîte en bois montée sur poteau métallique, et qui sera fabriquée par un menuisier du quartier.

plenierecq11arbre1LA PAROLE AUX HABITANTS : Ce point figure en toute fin de l’ordre du jour, de la nuit devrait-on dire : arrivés à ce stade, il nous a fallu libérer la salle que mettait une école du quartier à notre disposition.

plenierecq14paroleCes réunions sont l’occasion de se frotter à la vie du quartier en compagnie de gens bienveillants, en pétard ou les deux à la fois… sans aucun filtre, ce qui à terme peut nuire à la santé.

 

 

 

Publicités

Peinture bénévole

Un projet de végétalisation de dalle de parking coinçait pour des raisons budgétaires. Aussi notre association de résidents, l’ajî13, s’est-elle mobilisée pour que la peinture des murets ne coûte rien en dehors du matériel. Le plus acharné de l’équipe fut un prénommé Raphaël, que nous ne connaissions absolument pas ! Une voisine adhérente, Maryse, a eu la bonne idée de débarquer avec une cafetière pleine au milieu de la séance. Pour un résultat très honorable. Au tour des pros maintenant, et de la végétalisation en elle-même…

Peinture2016blog