Réveil auprès d’un diabétique

Voici la première page de ce que pourrait donner une bande dessinée témoignage sur ma vie auprès d’un diabétique. Exit les « petites têtes », parce qu’avec un recul de 14 ans, déjà, je peux regarder et rendre compte de cette réalité sans artifice, et avec l’accord du principal intéressé… Avant le fameux matin raconté ci-dessous, je ne petit-déjeunais que rarement pour cause de réveil tardif. D’où, hélas, le placard à la fois misérable et authentique dont il est question ici…revueXXIblog

Publicités

Biodiversité de placard

A notre retour de vacances, nous avons cherché à nous faire du riz, rare vestige de nos splendeurs alimentaires d’avant départ. Celui que nous convoitions était de Camargue, mi-complet, bio, et… entamé. Les charançons, dont les œufs préexistaient à l’achat quelques semaines auparavant, y avaient pullulé à leur aise, effectuant leur petite rando du Limousin à eux…

charançons