Jean le triporteur ventripotent

« Vous donnez, Jean redonne » …à force il ventripote, Jean le triporteur, blindé qu’il est de trésors en tous genres qui sont autant de prétextes à la conversation. Au mois de mai à Noisiel en Seine-et-Marne, ce fut le tour de Aimé, un monsieur branché philosophie et pas n’importe laquelle : la philosophie de Kant, d’Emmanuel Kant…

Retrouvez Aimé, ainsi que tous les habitants venus à la rencontre de ce drôle de bolide impavide, sur la page dédiée de l’association La Paume de Terre.

JeanPhotoBarbaraJean-Aime200

Publicités

T’as voulu voir Bozouls

…et je vais voir Bozouls dans le cadre des rencontres Raoul Cabrol les 14, 15 et 16 juin, soit dès demain. Quand le dessinateur Daf (pas le chien, l’autre) m’en a parlé avec dans la voix de forts accents admiratifs et aveyronnais, je me suis dit que ça aurait de la gueule puisque le grand caricaturiste Raoul Cabrol natif de la commune s’y connaissait en matière de gueules. Mais c’est que ça a vraiment l’air mignon comme site, j’ai hâte !Bozouls Cabrol 2019

Raoul Cabrol fut recherché par la Gestapo pour une caricature d’Hitler, réfugié en Aveyron il rallia la résistance. La caricature des fois ça rigole pas, on l’a encore vérifié cette semaine avec l’affaire du New York Times…

 

Les Nouvelles Éditions Place… Saint-Sulpice, vendredi 7 juin 19h.

Aucun « sulpice » n’est prévu vendredi prochain à 19h, beaucoup de plaisir au contraire, sur le stand des Nouvelles Éditions Place (501) au marché de la poésie. Nous nous adonnerons Philippe et moi à des lectures de Fantasmagories à 4 mains et à deux voix… parmi de nombreux gosiers et oreilles à satisfaire : les vôtres peut-être? Merci à Cyrille Zola-Place de nous offrir cette belle occasion. Ce livre lui doit beaucoup.

flyerMarcheDeLaPoesieFantasmagories200

37e édition du marché de la poésie du 5 au 9 juin 2019, place Saint-Sulpice dans le 6e à Paris. Entrée libre.

À défaut de vous déplacer ce jour-là, procurez-vous le livre sur agneslanchon.com

Le Ridiculosa ne tue pas

couvRidiculosa25 …bien au contraire : Ridiculosa est une revue annuelle pleine de vie concoctée par l’EIRIS (Équipe Interdisciplinaire de Recherche sur l’Image Satirique) avec le concours de l’université de Bretagne. Je tiens mon exemplaire en main, un livre soigné tant dans le choix des illustrations, en couleur, que dans les textes et la maquette. dessinVuilleminIl s’agit du numéro 25 qui rend compte essentiellement de la journée de recherche du 22 mars 2018, à la bibliothèque François Mitterrand, portant sur l’articulation entre image satirique et bande dessinée. Des historiens et spécialistes se sont relayés tout au long de la journée à travers des angles très variés. Voici le dessin qu’en a fait Vuillemin pour l’invitation… le feutre (ou le pinceau) à la main, et les pieds dans le plat: ça fait du bien! Ils se sont lancés avec Yves Frémion dans une discussion endiablée et passionnante à suivre. Nous étions lui et moi les artistes invités à témoigner. Pas d’impro en ce qui me concerne : j’avais bossé mon sujet sous la direction bienveillante de MmontageSatelliteartine Mauvieux,  avec au final Le satellite satirique, ce drôle de dispositif auquel j’ai recouru pour bâtir mon exposé…

Plus d’infos: sommaire, résumés (trilingues!) des articles et bon de commande sur le site de l’EIRIS.

Jean le triporteur

Jean le triporteur est un passeur d’objets entre les habitants de Torcy en Seine-et-Marne et d’ailleurs. « Vous donnez, Jean redonne », telle est la devise de « La paume de terre », l’association aux commandes des aventures de Jean le triporteur. Au-delà des objets, Jean collecte des tranches de vie. Pour notre premier rendez-vous graphique, Jean s’est trouvé une Jeanne qui parle d’amour ! Trop beau pour être vrai et pourtant…

Jean-Jeanne200Vous recherchez du lien social du côté de Lognes, Torcy, Noisiel ? Rendez-vous sur la Page facebook de La paume de terre.

The Croq’Gallery du 1er au 21 février

Du 1er au 21 février prochain, comme annoncé précédemment, je me vais me faire bouffer toute crue, c’est-à dire présenter une exposition, à The Croq’Gallery dans le Ve à Paris. Voici l’affiche, encore chaude :

afficheblogcroqfantas4mains

Comme l’a si bien chanté Maxime Le Forestier :

Sur le calendrier
Au mois de Février
Les jours rallongent peu à peu
On se lève assez tard
Les yeux pleins de brouillard
Heureux ou malheureux

…et on va direct voir mon expo pour se redonner du peps ! Temps forts : vernissage, Saint-Valentin et décrochage, les 1er, 14 et 21.

Vernissage vendredi 1er février à partir de 18h.
Horaires :
Lundi : 16h-20h
Du mardi au vendredi : 14h30-20h30
Fermé le dimanche.
Dédicaces pour le livre Fantasmagories à 4 mains à partir de 17h les samedis 2, 9 et 16, ainsi que les jeudis 7, 14 (Saint-Valentin) et 21 (décrochage).
À bientôt !

 

Fantasmagories à 4 mains

Entre deux expos ( Paris en novembre 2017 et Saint-Just-le-Martel les 10 jours qui viennent ), voici le bouquin intitulé « Fantasmagories à 4 mains » et sous-titré « amour, textes et desseins » ! Et dans le bouquin, en plus des 70 dessins, il y a 70 vrais morceaux d’écriture, conçus après coup et à quatre mains avec Philippe Bouget. Martine Mauvieux s’est fendue d’une préface et d’une introduction, grand merci à elle.

Si,- malheureux que vous êtes ! -, vous ne comptez pas venir à Saint-Just ( non loin de Limoges ) où je serai les deux prochains week-ends, il vous reste en dehors de la corde pour vous pendre : mon site avec sa « boutique », ou encore :

La librairie indépendante L’herbe rouge 1 bis rue d’Alésia dans le 14e à Paris, ainsi que Le Genre Urbain, 60 rue de Belleville dans le 20e, L’arbre à lettres 62 rue du faubourg Saint-Antoine et Le cabanon 122 rue de Charenton, dans le 12e.

Et d’autres opportunités à venir…